Ethan & Co

Genre :  Roman yaoi, M/M.

Sous-genres :  Romance, gay, érotique, young adult, humour, mafieux/yakuzas.

Univers :  Comme un oiseau.

Résumé de TSPT - Partie 1 :  Ethan Delgado est l’élève le plus populaire de son lycée malgré le fait qu’il appartienne à une famille mafieuse. Sa place est maintenant jalousée par le fils du nouveau Grand Boss du pays, Riley Stevenson. Mais leur rapprochement va les entraîner dans une relation ambigüe à laquelle aucun des deux ne voudra se soustraire.
Voici la suite des aventures de Shun en Australie mais l’histoire est ici axée sur son nouveau beau-fils : Ethan Delgado et sa vie trépidante de lycéen.

Résumé de Sors avec moi ! - Partie 2 :  Adam a dû quitter son école militaire quand son père a été forcé de démissionner de l’Armée dans le plus grand déshonneur. Le voilà maintenant à Canberra avec un surplus de colère dont il ne sait quoi faire. C’est pourtant là qu’il va devoir refaire sa vie, se faire de nouveaux amis et trouver l’amour (même s’il ne le trouvera peut-être pas là où il l’espérait).

Voici donc la suite & fin des histoires d’Ethan Delgado et de sa joyeuse troupe.

Autres informations :  Appartient à la série Australian mafia love, 102 600 mots – 404 pages.

Dates de la mise en ligne web :  du 03/06 au 18/11/2016.

Lien d'achat du 30/11/2016 :  https://www.amazon.fr/dp/B01MYMT1H9/

Sommaire :

Première partie :
Chapitre 01 :  Le traumatisme
Chapitre 02 :  La convalescence
Chapitre 03 :  La guérison
Chapitre 04 :  La force de combattre
Seconde partie :
Chapitre 01 :  Sors avec moi
Chapitre 02 :  On sort vraiment ensemble ?
Chapitre 03 :  Pourquoi tu sors encore avec moi ?
Chapitre 04 :  Je refuse de sortir avec toi !

2 commentaires:

  1. 1er chapitre qui commence fort. La première partie est difficile à lire car le sujet est sensible mais tu l'as écrit avec beaucoup de justesse sans tomber dans le vulgaire.
    Quand on arrive à la fin de la 2ème partie on se dit c'est déjà fini vivement la semaine prochaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je voulais que le lecteur comprenne tout de suite le poids du traumatisme et j'avais un peu peur de tomber dans le trash ou le dégoûtant, ce qui n'est pas mon but. :)

      Supprimer